L'ATELIER DES DEUX SAINTS JEAN, 
LES JANINS 45220 (LOIRET)  MELLEROY  - FRANCE - TEL : 02 38 95 39 43
Accueil- L'Icône : une discipline spirituelle - Les Icônes - 
cours et stages d'iconographie - Réflexion sur l'art - Expositions - Traité de peinture - 
Scénographie - Affiches de théâtre - Peintures - Graphisme - Illustrations
 
 

 

 

Cours et stages d'iconographie Les stages peuvent être effectués toute l'année

 

Hébergement possible à l'atelier (voir photos)

 

L'enseignement et la transmission

Normalement il ne devrait pas y avoir de différence entre enseigner et transmettre, pourtant on voit bien qu'enseigner implique la plupart du temps une neutralité de la part de l'enseignant qui s'appuie sur "un programme" établi, alors que transmettre suppose une expérience effective et non spéculative de la part du maître.

Pour ce qui concerne l'iconographie, l'un ne peut aller sans l'autre car le but du maître est d'enseigner et transmettre non pas un savoir mais un savoir faire qu'il est plus juste de nommer : UNE DISCIPLINE.

L'atelier des deux Saints Jean propose des cours et des stages qui doivent permettre à ceux qui le souhaitent de se former sérieusement, avec rigueur, ce qui n'exclut pas la souplesse et l'adaptation à l'aptitude naturelle de chacun.

La technique qui est transmise aux élèves relève d'une synthèse entre ce que l'on nomme aujourd'hui : la technique russe et la grecque. Mais ceci n'est qu'une réponse insatisfaisante.

En effet nous devons préciser que cette distinction entre ces deux techniques est relativement récente et n'est fondée, en fait, que sur des exagérations tant du côté russe que du côté grec ; la première ayant la tentation du "maniérisme" et et la seconde "la dureté et l'opacité".

En réalité, il n'y a qu'une seule technique qui trouve sa solution en son principe : aller des ténèbres vers la lumière et son application spirituelle signifiée dans la prière de l'iconographe en ces termes :

"... représenter d'une manière parfaite et digne ... ".

Ces notions de perfection et de dignité impliquent la sobriété, la subtilité, la transparence, la rigueur, la beauté, etc.

La mise en oeuvre de ce qui vient d'être dit trouve son exemple le plus admirable chez le Maître grec Théophane dont l'élève a été le russe Andrei Roublev. Nous avons par cet exemple exprimé ce qui nous semble le plus exacte en ce qui concerne le choix d'une technique.

Nous devons préciser aussi que notre enseignement suppose l'acceptation de l'expérimentation progressive de l'élève. Laisser croire qu'on peut réaliser une Icône parfaite en un stage n'est pas sérieux. L'apprentissage de cette discipline (comme bien d'autres) nécessite de l'obstination dans le travail et une volonté réelle de former sa main.

Il faut aussi chercher à comprendre Ce que l'on fait et pourquoi ou pour Qui on le fait. C'est souvent sur ce point que buttent ceux qui n'ont pas de démarche spirituelle.

Pour notre part, indépendemment de notre propre expérience, nous insistons toujours sur l'observation des Icônes des Maîtres les plus indiscutables (les "archétypes") comme base d'étude.

Quelque soit la formule choisie (cours ou stages) le programme des cours s'établit de la façon suivante :

 

1. Evaluation des possibilités de chacun sur la base du dessin.

Le dessin est la base indispensable et le préalable à toute représentation. Il est cependant à noter qu'une formation classique n'est pas forcément un avantage car la représentation stylisée spécifique à l'Icône peut être plus aisément accessible à celui qui n'a aucune formation. La volonté seule est déterminante.

2. Préparation de la planche

L'encollage et le levkas (enduit)

3. La peinture à l'oeuf

La technique de la peinture à l'oeuf s'acquière aussi rapidement qu'une autre. Cependant nous insisterons sur la manière d'utiliser les différents pinceaux.

Apprentissage de la techniques des "glacis".

La technique des glacis est fondamentale. Peu d'iconographes l'enseignent parcequ'elle est contraignante, c'est cependant la seule technique qui donne de la profondeur et de la subtilité aux couleurs.

4. La pose de la feuille d'or

La pose de l'or suppose un niveau de peinture satisfaisant et ne peut s'effectuer à la première Icône qu'exceptionnellement ou dans le cadre d'un stage de 2 semaines.

5. Le vernis

Le vernis est une opération délicate qui demande un tour de main et une attention particulière.

Les fiches techniques extraites de notre "Traité de Peinture" sont fournies aux élèves au fur et à mesure des nécessités.

Un aperçu de nos travaux peut être consulté sur notre site.

Les conditions financières des cours sont fournies sur demande.

sommaire haut de page